ImmoPass, une start-up belge pour le contrôle technique des biens immobiliers

1er février 2022 par Tim Van Helden

Vous souhaitez connaître l'état technique de votre immeuble ? Et savoir quand les travaux doivent être effectués et combien ils vont coûter ? ImmoPass offre la solution.

ImmoPass, une start-up belge pour le contrôle technique des biens immobiliers | ImmoPass
ImmoPass, une start-up belge pour le contrôle technique des biens immobiliers


ImmoPass, une entreprise belge fondée en 2018, est la première organisation indépendante à réaliser des inspections techniques de biens immobiliers. Pour ce faire, ImmoPass travaille avec un réseau d'architectes et d'ingénieurs partenaires qui vérifient techniquement la qualité du bâtiment. Ils le font dans toute la Belgique et au Luxembourg.

Que révèle le rapport ImmoPass ?

L’inspecteur examine l'état général du bâtiment, si la structure est toujours en ordre et s'il y a des défauts techniques de construction. L'architecte expert évalue la maison sur quatre-vingts aspects techniques tels que la stabilité, le toit, l'état des pièces et des matériaux. Il vérifie également les documents disponibles et, par exemple, les irrégularités d'urbanisme, les problèmes d'humidité ou la présence d'amiante.

Audit technique d’immeubles de copropriétés

La gestion technique d'un immeuble en copropriété est souvent source de maux de tête. ImmoPass fournit une vue d'ensemble des travaux à effectuer, le meilleur calendrier pour les réaliser et une estimation des coûts des travaux nécessaires. Cela permet à l'association de copropriétaires de décider plus facilement de la priorité des travaux à effectuer et lui donne également une idée du coût des travaux nécessaires. La planification financière à long terme est alors facilitée et le fond de réserve peut être utilisé plus efficacement.

Combien coûte un audit ImmoPass ?

Le prix de l’audit technique de copropriété varie en fonction de la taille de l'immeuble. Pour un ImmoPass des parties communes et un appartement représentatif, vous paierez 1 173 euros pour un immeuble de, disons, 17 appartements, et 2 100 euros pour un immeuble de 35 appartements.

En Flandres, vous souhaitez combiner un ImmoPass avec un certificat PEB ? C'est également possible. Vous paierez alors 1 513 euros pour un bâtiment de 17 appartements et 2 380 euros pour un bâtiment de 35 appartements pour un ImmoPass et un certificat de performance énergétique.

Pour un devis personnalisé, veuillez contacter notre responsable des ventes, Marc Guilmot, à l'adresse marc@immopass.eu ou au numéro 02/486.94.60.

Utile, car un PEB pour les parties communes va devenir obligatoire en Flandres. Pour les grands bâtiments (avec 15 entités ou plus) déjà à partir du début de cette année (2022). Les bâtiments de taille moyenne (de 5 à 14 entités) bénéficient d'un délai d'un an et le PEB sera obligatoire à partir de 2023. Les petits immeubles d'habitation (jusqu'à 4 entités) ont jusqu'à 2024. À partir de ce moment-là, ils devront également disposer d'un PEB des parties communes.

Nous sommes à votre écoute

Vous avez un projet particulier ou une question à propos de nos produits ?

Contactez-nous
Image
Ok, merci !
Ce siteweb utilise des cookies pour votre confort d'utilisation. Plus d'information