ImmoPass Academy axée sur la réparation durable du béton

4 novembre 2021 par Tim Van Helde,

Fin octobre, ImmoPass a organisé sa périodique ImmoPass Academy pour ses architectes partenaires flamands. Cette fois-ci, nous avons abordé la thématique de la réparation durable du béton, en nous concentrant sur le diagnostic du problème. L'orateur était l'ingénieur Guido Van der Borgh de la FEREB, l'association professionnelle qui représente les plus importantes entreprises actives dans le secteur de la réparation du béton.

Dans les années 70, la Flandre a connu un pic important dans la construction de ponts et de tunnels, mais aussi d'autres structures de construction, comme les appartements, ont été réalisées en béton. Nombre de ces structures et bâtiments existent depuis 50 ans maintenant et ont atteint leur durée de vie prévue. Tout le monde se souvient des images dramatiques de l'effondrement du pont Morandi en Italie, mais plus près de nous, nous n'avons pas été épargnés par les structures en béton défaillantes, avec par exemple des terrasses d'immeubles d'habitation effondrées.

ImmoPass Academy axée sur la réparation durable du béton | ImmoPass

Photo : Guido Van der Borgh (FEREB)

Les architectes d'ImmoPass sont aussi régulièrement confrontés aux dommages causés par le béton. Les dommages causés par le béton aux maisons sont généralement dus à des problèmes d'armature. Une armature trop fine, mal positionnée ou mal dimensionnée, non conforme à la classe environnementale requise, une composition trop poreuse du béton de surface ou la présence de chlorure.

Le conférencier Guido Van der Borgh a approfondi le sujet et a répondu à diverses questions des architectes d'ImmoPass. De cette façon, les architectes sont à jour sur cette thématique, afin que nous puissions vous donner les meilleurs conseils, les plus complets possibles, lors d’un audit technique de copropriété.

Qu'en est-il de votre immeuble ?

Un audit technique vous permet d'objectiver les problématiques, de proposer des solutions sur-mesure et d'estimer les budgets nécessaires.

Plus d'information sur l'audit technique
Image
Ok, merci !
Ce siteweb utilise des cookies pour votre confort d'utilisation. Plus d'information